intérim et recrutement

Actualités

Le gouvernement compte réviser à la baisse sa prévision de croissance pour l’économie française en 2018 après le « chiffre décevant » du deuxième trimestre, a annoncé mardi le ministre de l’Economie et des Finances. Bruno Le Maire n’a pas avancé de chiffre pour cette révision de l’objectif de 2,0% cette année, fixé dans le programme de stabilité […]


Les recrutements de cadres pourraient atteindre jusqu’à 271.000 en 2018 selon l’Association pour l’emploi des cadres. Un niveau jamais atteint depuis le début des années 2000. Les bons indicateurs se multiplient pour l’économie française. Selon la dernière note de conjoncture de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), les recrutements des cadres ne vont cesser d’accélérer […]


Alors que l’emploi est à son plus haut niveau en France depuis les années 1980 et que l’Insee tablait sur une stabilisation du taux de chômage à 8,9% pour mi-2018, que pensent vraiment les Français du marché de l’emploi et de la situation économique ? Marché du travail : regain de confiance des candidats et perspectives très positives […]


TRAVAIL DETACHE. Le Parlement européen a adopté ce 29 mai 2018 à une large majorité la révision de la directive sur le travail détaché. La France se félicite de ce vote qui représente « une avance réelle dans la mise en œuvre de l’Europe sociale ». Voilà, c’est fait. Après des mois de négociations et un long processus […]


Jean-Luc n’en revenait pas: « en l’espace de quelques heures, j’ai reçu une invitation LinkedIn du PDG d’une entreprise dans laquelle je souhaitais travailler, d’un prospect que j’allais bientôt contacter, et d’une avocate que je connaissais et qui, disons, me plaisait beaucoup ».


Le Medef aime les propositions-chocs. Sa dernière revendication: pouvoir licencier sans donner de motif. Pierre Gattaz, son président, veut même que la France sorte de la convention de l’Organisation internationale du travail (OIT) pour y parvenir. Pourtant, cette possibilité existe en partie dans le Code du travail via la rupture conventionnelle.


Les microbes, virus et autres vecteurs de pathologies justifiant de ne pas se rendre sur son lieu de travail seraient-ils plus ou moins virulents selon les jours de la semaine ?


Oubliez le mythe du patron omniscient qui prend toutes les décisions, de la signature d’un contrat à l’international jusqu’au dernier bon de commande pour l’achat des agrafes.


Paradoxalement, le contexte est plus favorable à la création d’emplois, malgré des prévisions de croissance faible. EN particulier pour les cadres, qui profitent de la transition des entreprises vers le numérique.


Le ministère du Travail estime à 300.000 le nombre de travailleurs détachés “en règle” en France, un chiffre qui a quasiment doublé en deux ans.